faisons connaissance

On me trouve sympathique, souriante, drôle. Je parle volontiers avec tout le monde. J'évite les mensonges parce que ma mère m'a toujours dit que les mensonges avaient les jambes courtes et qu'ils ne courraient pas vite. Je parle fort. Je ris grassement. Je voudrais avoir un style bourgeois mais dès que je pique un somme je ronfle bruyamment et je bave... ça casse le mythe... direct!

Comme beaucoup d’entre nous, j’ai vécu des moments merveilleux et des tragédies. Ce n’est pas le point. Mais ce qui est surprenant, c’est de se rendre compte que beaucoup de femmes prennent sur elles le bonheur de ceux qu’elles aiment souvent au détriment de leur propre bonheur.

Un jour, à mon tour j'ai fait des choix. L'un d'entre eux est de penser à moi et de me faire plaisir. De décider de ma carrière professionnelle. Et de l'assumer même si elle n'entre pas dans les normes imposées par la société.

Ça signifie que ce n'est pas toujours facile mais que quoi qu'il arrive, je suis toujours ok avec moi.

Ça fait depuis l'an 2000 que la direction de ma vie professionnelle n'est plus aussi claire qu'elle l'était au siècle passé. Mais ça fait depuis le voyage de 6 mois que j'ai fait avec mon fils adolescent en 2017-2018 que je sais que je suis sur la bonne voix :

  • faire du bien autour de moi
  • sourire du plus profond de moi
  • et communiquer avec légèreté avec tous ceux qui le souhaitent

C'est mon job.

Ça ne te parait pas très clair? Je comprends.
Mais si tu veux en savoir plus je suis à ta disposition ici.

C'est quoi ton job ?